FFCT-Centre-Val de Loire
Le cyclotourisme dans la région Centre-Val de Loire
Les rubriques du site :
Photo gagnante du concours jeunes
2019
La citation du jour
Ivan Illich : Le cycliste peut atteindre de nouveaux endroits sans que son vélo désorganise un espace qui pourrait mieux servir à la vie.
Concours photo 2018 : toutes les photos participantes
Dernières brèves
Concours photo 2018 : toutes les photos participantes
Catégories
- Documentation
- Commissions
- Organisations
- Dossiers
- espaces
- Qualifications
- Gestion du site
- Glossaire
2018 2017
FFCT-Centre-Val de Loire

Toute l’information régionale du tourisme à vélo et du cyclotourisme.

https://ffct-centre.org

Accueil > Archives > 2013 > L’appel du 21 juin...


qrcode:spip.php?article941

L’appel du 21 juin...

(NDMT   :) Un "coup de gueule" départemental qui a bien sa place sur le site de la ligue FFCT  -Orléanais et qui pourrait tout autant, être régional !

Nous sommes tous des organisateurs, chacun dans son coin ! En espérant le beau temps des parcours jolis et diversifiés, une organisation sans faille !!!

Pourvu que les étiquettes, et les panneaux soient visibles, qu’il y ait suffisamment aux "ravitos" pour tout le monde, qu’il ne manque rien, le jour J, pour le confort de nos amis cyclotouristes.

Et bien nos amis, il est de plus en plus vrai que nous pouvons les compter !!!

Des semaines de préparation, de mobilisations, de rencontres, agréables la plupart du temps, de repérages pour voir le challenge départemental 37 réduit à 91 personnes.

Que faut-il faire pour pouvoir prétendre à une participation correcte lors de nos organisations respectives ?

Quelques idées, d’où quelle viennent, et pourvu qu’elles redonnent de l’éclat à nos randos seraient les bienvenues.

Il y a, à mon avis, danger : le mouvement se meurt bien que la bicyclette ait le vent en poupe. Un paradoxe de plus. Je lance donc un appel, mes amis : l’appel du 21 juin.

Mobilisons nous. C’est à nous, responsables de clubs, de donner envie à nos adhérents de venir le dimanche profiter de l’accueil, et de la convivialité des clubs du codep   37 et des autres, d’expliquer qu’il y a toujours un petit parcours accessible à tous et que le pique-nique sorti des sacoches est toujours aussi bon avec quelques amis à l’ombre d’un arbre.

On a toujours une bonne excuse pour ne pas venir : la météo, la crise, le prix des carburants, le déjeuner dominical, la messe... Et là, je ne veux pas lutter, évidemment, contre dieu. Çà réduit la perspective de participation à des randos.

Mais nous pouvons lui opposer le plaisir de se dépenser physiquement et intellectuellement, le fait de rendre heureux les gentils organisateurs qui n’auront pas travailler inutilement, la joie d’être ensemble et, surtout, le respect vis-à-vis des clubs qui nous apportent tant tout au long de l’année. Les clubs sont la base de toutes nos activités de cyclotouristes, ne l’oublions pas.

Alors, mobilisons nous !!! Sur deux années, nous pouvons, la plupart d’entre nous, rendre visite à tous les clubs du codep  , lors de leurs organisations respectives. En tout cas, ça serait souhaitable pour pas mal de clubs qui ne bénéficient d’aucune subvention.

Merci de m’avoir laissé la parole et surtout j’espère avoir été entendu.

samedi 21 septembre 2013 , par JOUSEAU Laurent


Article précédent : Pour les cyclotouristes, Goule c’est cool !

Article suivant : Foire aux questions GPS Two-Nav