FFCT-Centre-Val de Loire
Le cyclotourisme dans la région Centre-Val de Loire
Les rubriques du site :
Photo gagnante du concours jeunes
2019
La citation du jour
(Anonyme) : Souhaiter une bonne année à des cyclos, c'est peupler leurs rêves de trois cent soixante-quatre et une randonnées.
Concours 2017 : toutes les photos
Dernières brèves
Concours 2017 : toutes les photos
Catégories
- Documentation
- Commissions
- Organisations
- Dossiers
- espaces
- Qualifications
- Gestion du site
- Glossaire
2018 2017
FFCT-Centre-Val de Loire

Toute l’information régionale du tourisme à vélo et du cyclotourisme.

https://ffct-centre.org

Accueil > Archives > 2012 > Codep45-AG 2012 : Rapport moral


qrcode:spip.php?article78

Codep45-AG 2012 : Rapport moral

« 27 octobre 2012 : pour la 9ème fois je vais me livrer devant vous au délicat exercice du bilan moral. Pour cela j’ai retenu de
jeter un œil en arrière – non pas sur les 9 années que je viens de vivre à la présidence du Comité départemental du Loiret de la
Fédération Française de Cyclotourisme – mais sur la dernière olympiade.

Malgré tout j’ai conservé ce nombre 9 pour attribuer des récompenses, mais aussi des cartons jaunes à nos partenaires, ainsi
qu’à notre communauté, et cela sans prioriser mes appréciations.

Un 1er carton jaune à tous nos partenaires institutionnels (Etat et collectivités) qui se déchargent de plus en plus sur les
bénévoles aux niveaux départemental et associations, et nous sollicitent de plus en plus, en nous demandant un niveau de
performance professionnel, alors qu’en contrepartie leur soutien financier se réduit. Veulent-ils la mort du petit cheval ?

Un 2ème carton jaune aux cyclotouristes qui ne se sont pas inscrits à la randonnée Orléans-Amboise-Orléans du CODEP   en 2010,
ni à la Randonnée de la Mémoire 2012, et qui nous ont contraints d’annuler ces organisations pour lesquelles nous avions
fortement investi en temps en amont.

Le 3ème pour tous ces clubs qui nous ont baladés de réunion en réunion pour ne finalement pas adhérer à la FFCT  .

Le 4ème pour l’IGN qui nous a laissé tomber au moment où nous étions prêts à éditer notre cycloguide du Loiret, même si cela
nous a évité d’avoir des stocks comme ceux que ne peuvent écouler les départements ayant pu éditer le leur.

Le 5ème à la presse locale qui nous ignore royalement, ne faisant même pas passer les articles de ses correspondants locaux, et
se faisant rémunérer pour diffuser un reportage minable sur le Congrès fédéral 2008, là où dans d’autres villes, ce sont 2 ou 3
pages complètes consacrées à l’événement le samedi, voire dès le vendredi

Le 6ème aux collectivités qui annoncent 1 vélo sur la Loire à vélo par seconde, au risque de perdre toute crédibilité sur un projet
magnifique sur lequel je reviendrai plus tard. Ce 6ème carton, elles le partagent avec leurs cabinets conseils qui pompent toutes
nos compétences et se font grassement rémunérer à ce titre. Ces mêmes collectivités locales qui subventionnent des
évènements commerciaux autour du vélo et qui nous demandent d’y contribuer bénévolement

Pour rester dans le même esprit, si je ne peux que féliciter les municipalités de développer les aménagements cyclables,
qu’elles n’oublient pas qu’une fois réalisés il faut les entretenir et garantir leur accessibilité. Pourquoi laisser des marches pour
y accéder ? Pourquoi positionner des stops plutôt que des laisser le passage qui conduisent beaucoup de cyclistes à les
occulter, sauf à avoir en permanence à déchausser ! Ce sera l’objet de mon 7ème carton jaune.

Mais, nous cyclotouristes ne sommes pas non plus exempts de reproches, tout au moins ceux qui ignorent royalement les
règles élémentaires du code de la route, et parfois même celles de la politesse : 8ème carton jaune, et comme ce n’est pas la
1ère fois que j’évoque ce point, j’aurais même pu donner un carton rouge.

Un 9ème et dernier carton jaune au Comité directeur départemental qui n’a pas atteint ses objectifs : pas de concentration
départementale avec pique-nique dans la foulée, un seul parcours permanent VTT   déployé au lieu de 2, pas de création d’un
maillot départemental, des douchettes pour lire les codes-barres des licences achetées pour rien, site internet…

Mais ne restons pas sur ces notes négatives, et regardons ce qui a bien marché : les nominés sont nos partenaires, les
associations FFCT   du Loiret, leurs dirigeants et leurs sociétaires.

  1. L’Oscar est attribué aux bénévoles ayant permis la réussite du Congrès 2008 de la Fédération Française de Cyclotourisme à Orléans en décembre 2008.
  2. Le César revient à La Ferté St Aubin pour sa Semaine Européenne de Cyclotourisme en juillet 2009.
  3. La Commission Tourisme départementale conquiert le Lion d’Or pour ses organisations de la Randonnée de la Mémoire 2010 avec le CERCIL, des déplacements lointains vers Pâques en Quercy 2009 à Biart Bretenoux et 2012 à Cahors, pour la mise en ligne des parcours du Loiret sous le site veloenfrance.fr. Certains esprits malfaisants ont laissé à dire que cette récompense habituellement attribuée à Venise faisait référence au temps quelque peu humide rencontré dans le Lot.
  4. Pour tous nos jeunes qui portent haut les couleurs du Loiret alors qu’il était craint une baisse, même si cela repose essentiellement sur 2 associations (Orléans Cyclo Touriste et SMOC St Jean de Braye), je remets un Aigle d’Or, pas celui remis aux jeunes Audax de la FFCT  , mais celui du festival cinématographique de Russie.
  5. Un ours d’Or pour GrDF   qui a apporté son soutien logistique et financier pour la réussite du « Toutes à Paris 2012 » des cyclotes du Loiret.
  6. Un Coq d’Or au Conseil Général du Loiret qui nous associe à ses actions de développement de la pratique du tourisme à vélo dans le Loiret et nous soutient financièrement au travers d’une convention pluriannuelle.
  7. Les pyramides d’Or récompensent les collectivités locales qui ont mis en place la Loire à vélo, en souhaitant une aussi longue vie à cet ouvrage que celle des pyramides.
  8. Le Bayard d’or va aller vers les 23 élus départementaux et les membres des commissions départementales qui ont œuvré sur la dernière olympiade.
  9. La 9ème récompense va honorer un fidèle serviteur du Comité départemental qui a retenu de prendre du recul avec le Comité directeur : Raymond Chappart, je t’attribue une Coquille d’Or. »

vendredi 21 décembre 2012 , par GROSJEAN Benoît

Mots clés : 45-Loiret


Article précédent : Les BPF du 37 (province de la Touraine) [REDIRECTION]

Article suivant : Séminaire régional de formation - session 2013