FFCT-Centre-Val de Loire
Le cyclotourisme dans la région Centre-Val de Loire
Les rubriques du site :
Photo gagnante du concours jeunes
2019
La citation du jour
H. G. Wells : Every time I see an adult on a bicycle, I no longer despair for the future of the human race.
AG2015> Les photos du concours photo
Dernières brèves
AG2015> Les photos du concours photo
Catégories
- Documentation
- Commissions
- Organisations
- Dossiers
- espaces
- Qualifications
- Gestion du site
- Glossaire
2018 2017
FFCT-Centre-Val de Loire

Toute l’information régionale du tourisme à vélo et du cyclotourisme.

https://ffct-centre.org

Accueil > Archives > 2009 > Le challenge du Centre 2009 vu par le doyen du comité directeur


qrcode:spip.php?article665

Le challenge du Centre 2009 vu par le doyen du comité directeur

Cette année 2009 a été marquée par la saisie informatique des inscriptions avec la présentation de la licence et son code barre. Je laisse le soin aux spécialistes de faire le bilan de cette opération, mais c’est incontestablement un moyen moderne pour enregistrer avec justesse les informations nécessaires à l’organisation. Pour cela, il faut obligatoirement avoir sa licence avec soi, celle-ci doit donc être considérée comme la carte d’identité cyclotouriste.

Parmi les organisateurs en 2009, un seul nouveau : Vienne ne Val qui accueillait le challenge pour la première fois avec le sentier des Carnutes. Ce thème, d’ailleurs expliqué sur des panneaux, informait que ce peuple gaulois qui se trouvait dans notre région de Chartres à Orléans avait également résidé dans cette bourgade du Val de Loire à l’orée de la Sologne.
Le club local spécialiste de vtt   était associé avec le CJF Fleury les Aubrais pour les circuits sur route. Les deux clubs ont innové avec une cyclo-découverte le samedi après-midi pour visiter le musée de la marine à Châteauneuf sur Loire.
Forte présence de Vététistes où Vienne ne Val détient maintenant le record de participation à vtt  .

Villebarou dans la banlieue de BLOIS organisait le challenge pour la deuxième fois à l’occasion des 20 ans du club. Cet anniversaire ne pouvait pas oublier la disparition tragique de Daniel Trestard ancien président et de Nicole son épouse, à cause d’un accident de voiture pendant la semaine fédérale de Cernay en 2004, soit quelques semaines après le premier challenge de Villebarou. Randonnée entre la Loire et le Loir, cette manifestation 2009 a permis aux cyclos de découvrir les richesses naturelles et architecturales situées entre le fleuve et son affluent.

Vernouillet dans la banlieue de Dreux débutait en 2009 en organisant son deuxième challenge par les côteaux de la vallée d’Avre au nord de l’Eure et Loir et aux confins de la Normandie.
Les prévisions pessimistes de la météo ont certainement découragé de nombreux cyclos à s’y rendre. Pourtant il a fait beau, d’ailleurs j’ai remarqué à l’accueil ravitaillement de St Rémy sur Avre, des cyclotes téléphonant à leurs amis restés au pays pour leur dire qu’ils avaient eu tort d’hésiter, et pour prouver leurs propos se faisaient photographier dans ce cadre ensoleillé. A la salle des fêtes, les auteurs du livre La France à vélo présentaient leur réalisation.

La Châtre, charmante ville dans la vallée de l’Indre au sud du Berry et chère à George Sand organisait sa cinquième édition du challenge. Comme son antipode au Nord de la ligue, la Châtre a eu droit aux prévisions pessimistes de la météo avec comme incidence une faible participation. Si les averses sont arrivées l’après-midi, les cyclos présents peuvent affirmer que la météo était bonne.
Pour ma part, à l’accueil ravitaillement de Sainte Sévère, j’ai été photographié sous le soleil auprès du buste de Jacques Tati en compagnie de Maria Popineau, sympathique cyclote de Graçay et fidèle assidue des challenges du Centre. Sainte Sévère fut le décor avec ses habitants du célèbre film Jour de Fête en 1949. Le club de La Châtre accueillera l’an prochain une étape du Tour Cyclotouriste.

Amboise, organisait le challenge pour la troisième fois. La randonnée du Jardin de la France offrit aux cyclos quelques merveilles de notre région par des circuits jalonnés de châteaux prestigieux des bords de Loire et du Cher.
La concentration régionale des jeunes eut lieu le samedi au camping de l’Ile d’Or avec la visite du Clos Lucé qui est la dernière demeure de Léonard de Vinci. Amboise a rassemblé la plus forte participation globale 2009.

Dun sur Auron, troisième édition et dernier challenge de l’année. La Ronde des Etangs et Forêts vers le sud du département du Cher présentait des sites remarquables avec une incursion dans le département de l’Allier pour les grands parcours dont la forêt de Tronçais et son décor aux couleurs de l’automne.
Après un repas servi par des dunoises, il fut proposé une visite pédestre guidée par une hôtesse de l’office de tourisme afin de découvrir cette bourgade appelée autrefois Dun le Roi, ancienne ville fortifiée dominée par son beffroi.
La cérémonie de clôture fut empreinte d’émotion quand Claude Delange, ancien président du club en 1985 et organisateur du premier challenge à Dun sur Auron, rappela le triste souvenir du décès accidentel de Louis Jeffredo qui se rendait ce jour là à vélo vers Dun pour participer au challenge.

Voilà une partie de l’histoire du challenge du Centre avec ses joies et ses peines, histoire qui est présentée sur l’exposition itinérante à chaque challenge ou évènement régional comme l’Assemblée Générale d’aujourd’hui. Cette exposition est complétée régulièrement au fur et à mesure des activités ou par l’ajout des documents anciens retrouvés dans les archives par les un ou les autres. Aujourd’hui on y trouve les statistiques de fréquentation dont l’analyse est intéressante.
Pour les manifestations qui se déroulent d’avril à octobre, nous constatons que les préjugés sur la participation selon la date ne sont pas absolument significatifs. Il en est de même pour les lieux excentrés.
Pour la participation globale, le Loir et Cher, département central, semble favorisé, mais Briare qui détient le record est pourtant très excentré.
Pour les vtt  , la répartition est plus homogène.

La concentration Louis Jeffredo révèle des surprises. C’est le Châtelet en Berry dans le sud du Cher qui détient le record. Il est vrai, que c’était l’anniversaire des trente ans du challenge, mais il est talonné par Chabris (36) et Senonches (28).
En nombre d’organisations par club, c’est l’Indre qui domine. Le fait est que les clubs de ce département ne sont pas nombreux, ainsi leurs efforts sont d’autant plus méritoires.
Il s’avère que l’ensemble de ces statistiques confirme une certaine harmonie de cyclotourisme dans notre ligue.

Quoiqu’il en soit, il ne faudrait pas considérer cela comme un concours entre organisateurs, mais plutôt prendre conscience de notre engagement collectif pour la réussite du challenge du centre qui perdure fidèlement depuis 33 ans. Car entre les succès et les échecs, c’est notre présence ou notre indifférence qui intervient.
A la semaine fédérale de Saint Omer, cette année où la ligue comptait près de 1000 participants, Jacques Lacroix, Vice-Président, a interrogé les cyclos présents au pot de l’amitié de la ligue en leur demandant pourquoi ne pourrions nous pas être aussi nombreux à chaque challenge du centre.

En conclusion, j’invite donc les fidèles à continuer, les hésitants et les réticents à rejoindre ces rencontres régionales à la fois touristiques, sportives et conviviales……… pour la suite de l’histoire du challenge du centre qui est et qui sera notre histoire !!!!!

jeudi 3 décembre 2009 , par DAUDIN René

Mots clés : Challenge régional, Challenge du Centre


Article précédent : Concours photos 2009 : Les photos lauréates

Article suivant : Concours photo 2009 : 1er prix