FFCT-Centre-Val de Loire
Le cyclotourisme dans la région Centre-Val de Loire
Les rubriques du site :
Photo gagnante du concours jeunes
2019
La citation du jour
René Fallet : Le vélo rajeunit ceux qui le touchent.
AG2015> Les photos du concours photo AG2015> Les photos du concours photo
Catégories
- Documentation
- Commissions
- Organisations
- Dossiers
- espaces
- Qualifications
- Gestion du site
- Glossaire
2018 2017
FFCT-Centre-Val de Loire

Toute l’information régionale du tourisme à vélo et du cyclotourisme.

https://ffct-centre.org

Accueil > Archives > 2007 > LA RETRAITE DU CHAT OU DU V.T.T. ?


qrcode:spip.php?article110

LA RETRAITE DU CHAT OU DU V.T.T. ?

L’année 2006 a passé très vite. Sur les chemins, j’étais au rendez vous des sorties traditionnelles. Bien sûr, lorsque ma propriétaire ne pouvait pas s’arranger autrement, j’ai tiré le chat, une seule fois cette année là. Le challenge de Montoire sur le Loir a été effectué en concentration Louis Jeffrédo, sur deux jours. Le chat ne pouvant pas rester tout seul deux jours, il a donc roulé avec nous. Une surprise m’attendait à 300 mètres du second départ vers Montoire. J’ai bien cru qu’un chasseur avait pris le chat pour cible, lorsque j’ai entendu le plus grand « pan » jamais entendu. Mais bien vite la réalité de l’endroit m’a remis les roues sur terre, on était en pleine ville, sans fusil de chasse à l’horizon. Je venais d’éclater ma jante arrière ! La moralité de l’histoire est celle d’une fable : « Rien ne sert de courir, il faut partir à point », et avec une roue neuve. Vive les Challenges !

La concentration des jeunes sur un week-end étant réalisée par notre club en juillet, la bête est restée tranquille dans son couffin. Pas de V.T.T., ni de vacances pour la S.F., le chat et moi avons été en repos forcé !

Et voici 2007 qui arrive en roulant rapidement. Premier challenge à Montargis, première sortie du chat. Cette journée va se transformer en cauchemar pour moi. Quelques jours auparavant, j’avais roulé sans soucis, sur la route pendant environ 110 Km, du côté de Montmorillon (86). Et voilà, qu’à Montargis avec la remorque et le chat (qui au passage pèse plus lourd qu’avant), sur le premier faux plat montant, ma propriétaire accélère en forçant. Je n’en ai pas fait exprès, mais mon plateau du milieu s’est mis à « sauter », obligeant un moulinage obligatoire sur une autre vitesse. Et cette espèce de plateau a remis cela à chaque fois, entraînant une prolifération de jurons. J’ai été consigné à l’arrivée sur un porte vélo, puis dans un garage. Je me suis juste écroulé de rire lorsque j’ai eu vent que le chat étant très sale après ce week-end, a eu le droit d’avoir un rapide lavage. Et j’ai déchanté à la sortie hebdomadaire suivante, mon brave plateau effectuait encore des sauts périlleux. J’ai entendu une rumeur sortir de la bouche de ma propriétaire : « il faudra voir à changer de V.T.T. pour la S.F. de Périgueux ».

Les circonstances du temps qui passe sont parfois dures à digérer. Voici bientôt dix ans que je sers fidèlement ma compagne, et d’une phrase je suis presque mis au rebut. J’aurai préféré entendre qu’on abandonnait le chat, plutôt que de me remplacer. Mais par rapport au chat, je n’ai pas de cœur qui bat, je ne câlines pas en miaulant, alors la retraite n’est pas pour le chat, mais pour moi ! Le V.T.T. qui va me remplacer, sera en phase avec la technologie des vélos d’aujourd’hui. Il sera sûrement au rendez-vous de Pouligny-St-Pierre, à la concentration des jeunes, avec la remorque et le chat, là, où dans ce lieu il y a quelques années, j’avais une petite boule de poils dans ma sacoche avant.

Comme disait des grands de ce monde, ce n’est pas un adieu que je vous dis, mais juste un au revoir.

Signé : Le V.T.T. d’Estelle.

jeudi 31 mai 2007 , par DELEPORTE Estelle


Article précédent : Quelques photos du Challenge du Centre 2007 au Châtelet-en-Berry

Article suivant : Toutes les randonnées du challenge du Centre de 1977 à 2007 !