FFCT-Centre-Val de Loire
Le cyclotourisme dans la région Centre-Val de Loire
Les rubriques du site :
Photo gagnante du concours jeunes
2018
La citation du jour
Paul Fournel : La promenade cycliste est une expérience de liberté.
Concours photo 2016 : toutes les photos
Dernières brèves
19 mars Lire les articles sur les smarphones

Pour tous les utilisateurs de smartphone ou de tablette, tous les articles ont maintenant un QR code associé permettant d’en acquérir le lien avec (...)

12 mars Liste des récompenses fédérales reçues

La liste des récompenses fédérales reçues est maintenant en ligne.

11 mars Actualité du cyclotourisme

Une nouvelle page a été mise en place pour suivre l’actualité du cyclotourisme à travers les publications des structures sur leur site Internet. Basé (...)

8 mars Saint-Doulchard Cyclotourisme

Un nouveau site Internet de club a été ajouté : 18-SAINT-DOULCHARD L’adresse (URL) : https://www.cyclo-saintdoulchard.fr/ (...)

26 février Du nouveau avec OIN

Désormais, chaque organisateur a la possibilité d’ajouter les fichiers gpx des circuits des randonnées qu’il organise et qui sont ajoutés au (...)

Concours photo 2016 : toutes les photos
Catégories
- Documentation
- Commissions
- Organisations
- Dossiers
- espaces
- Qualifications
- Gestion du site
- Glossaire
2017
FFCT-Centre-Val de Loire

Toute l’information régionale du tourisme à vélo et du cyclotourisme.

https://ffct-centre.org

Accueil > Archives > 2007 > SNEJC2007 : En exploration au pays du champignon noir et des (...)


qrcode:spip.php?article863

Un conte à dormir debout !

SNEJC2007 : En exploration au pays du champignon noir et des hiéroglyphes

Il était une fois une ligue de l’Orléanais qui avait décidé d’emmener ses jeunes lutins et ses elfes facétieux à la découverte de la Terre des Merveilles dans la ville ancienne de Figeac-en-Quercy. Ils espéraient bien y découvrir des champignons noirs et le secret des hiéroglyphes.

Tous redoutaient l’ogre Commy Sionjeun caché dans la grotte embrumée du Surgié. Ils partirent tout de même à l’assaut des chemins pentus et caillouteux mais ils eurent à subir les torrents d’eau du ciel et de la terre. Certains soufflaient et râlaient pendant que d’autres dévalaient les pentes abruptes, franchissaient de terrifiantes forêts et traversaient de profondes rivières. Tous chevauchaient de fougueux destriers mystérieusement équipées de deux roues (peut-être était-ce leur arme secrète ?).

Ils eurent à subir différentes épreuves plus horribles les unes que les autres. Celle du Cner   réservée aux plus jeunes les vit faire chuter des bougies malicieuses, tourner des chaînes enchantées et basculer par-dessus un abîme insondable. D’autres durent avancer sur des routes inconnues ou dans de sombres chemins creux et inquiétants à la recherche d’énigmes sans solutions et de casse-têtes douloureux qu’il fallait tout de même résoudre. Heureusement qu’ils détenaient leurs cartes magiques et que leurs sorciers très très vieux connaissaient quelques sorts pour les protéger ou les défendre quand leur vieille expérience ancestrale ne suffisaient plus à contenir l’effroi, le découragement et les difficultés insurmontables.

Les lutins et les elfes même avec l’aide des sorciers ne trouvèrent aucun champignon noir même s’ils en entendirent beaucoup parler. Quant au secret des hiéroglyphes, il semble garder tout son mystère mais on soupçonne fort le savant Champollion d’être aller le cacher dans la lointaine ville de Londres. Mais tous, absolument tous, étaient enchantés, enthousiastes et heureux. Ils ne rêvent plus que de leur prochaine aventure du côté du pays secret d’un certain enchanteur. L’ogre Commy n’avait pas réussi à les digérer mais ils savaient que, dans l’ombre noire de son antre Efféfcétienne, il préparait déjà sa revanche de l’année prochaine.

lundi 16 juillet 2007 , par BOUAT Roland

Mots clés : Cyclotouristes, Semaine des Jeunes


Article précédent : SNEJC2007 : Résumé en photos

Article suivant : Pour moi, il n’a que 20 ans...


Challenge du Centre : les 15 & 16 juin, challenge du Centre à Saint-Georges-sur-Eure dans l’Eure-e-Loir Saint-Georges-sur-Eure (28) : 16 juin 2019