FFCT-Centre-Val de Loire
Avec la FFCT, le cyclotourisme dans la région Centre-Val de Loire

Accueil > Archives > 2007 > SNEJC2007 : Les commentaires des jeunes cyclotouristes et ... des (...)

SNEJC2007 : Les commentaires des jeunes cyclotouristes et ... des autres

Mots clés : Jeunes, Semaine des Jeunes

lundi 16 juillet 2007



 Jordan

Nous sommes partis de la gare de Vierzon dimanche matin vers 9 heures. Nous sommes arrivés à Brive où nous avons pris le car pour aller à Figeac. La première journée, nous avons monté les tentes. Trois quarts d’heure après, il s’est mis à pleuvoir. Ce qui a retardé le montage des tentes.

Le soir, nous avons fait une boum.

Le lendemain matin (lundi), nous sommes partis vers 8h30 ou 9h00. Nous avons commencé à gravir des côtes pour aller dans les montagnes.

Les côtes étaient très dures mais il y avait de superbes descentes.

Le soir, nous sommes allés faire des jeux comme la course en sac, le pédalo, …


 Thomas

Cette semaine, en grimpant tout en haut des plateformes à Vtt  , nous avons eu des vues sublimes.

Andréas peine beaucoup dans les montées. Moi, je grimpe bien mais je suis fatigué le soir.

Le lundi 9 juillet vers 9h00 nous avons fait … du ski sur gazon ! on est trois sur la même paire de ski !

Au babyfoot humain on est attaché sur des barres et on joue au foot !

Au trampoline, l’un était dans la cage du trampoline et l’autre, hors de la cage, lui lançait des balles.

Il y a eu aussi le relais de courses en sac !


 Julien

Les côtes étaient difficiles. Andréas peine un peu mais il va peut être revenir en force. Arnaud a lui aussi un peu peiné sur le 30 km.

Lundi 9 juillet, vers 9h00 du soir passé, il y avait le ski sur gazon : ils étaient trois a essayé de revenir au départ. Il y avait aussi le baby foot : ils étaient six : un goal, 2 arrières et 3 avant.


 Andréas

J’ai bien aimé visite la grotte de Lacave.

J’aime cette semaine à Figeac.


 Vincent

La visite de la grotte de Lacave et du gouffre de Padirac.

La visite de Lacave a commencé par monter dans un petit train. A l’arrivée, le guide nous a fait commencer la visite. La première salle est remplie de stalagmites et de stalactites. La deuxième est pareil que la première.


 Quentin

Beaucoup de soleil et de pluie. Des montées et des descentes.

Aujourd’hui, on a visité Lacave, Rocamadour et le gouffre de Padirac.

Dans la grotte, il y a des stalagmites, des stalactites, des « pattes d’araignées », des « éléphants », des draperies. La plus grande stalactite fait 75 m de long.
Une belle balade en barque dans le lac de la pluie.

Tous les jours : atelier « réparations ».


 Fabrice

J’aime cette semaine à Figeac.

Dimanche vers 13h30 on attendu les camions chargés de nos bagages. On a monté les toiles de tente. On s’est installé.

Lundi, lever à 7h30. Départ vers 8heures pour aller se faire une petite vingtaine de bornes.

Mardi, à peu près idem.

Mercredi : journée tourisme. Nous avons visité Lacave (grotte), le gouffre de Padirac et pour finir Roc-Amadour.

La sécurité routière : il y avait un entonnoir de petites bougies, un huit de quilles en bois, des barres sur des tuyaux en PVC, un passage où on devait se retourner pour voir un objet, un passage où on prenait une balle sur un poteau pour la reposer sur un autre, un slalom, une chaîne à faire tourner avec les deux mains chacune son tour et sans frotter par terre, deux barres pour tester les freins et un test de sécurité sur ordinateur.


 Alexiane

Dimanche, nous n’avons que monté les tentes. Pour le repas du soir, il y a au moins une heure trente d’attente pour manger .

Lundi, nous avons fait un très grand parcours. Il était difficile. On l’a presque fait tout à pied . Il y a même quelques moniteurs qui ont peiné.

Mardi, nous avons fait un rallye. C’était super ! Il fallait trouver une énigme. Elle était difficile.

Aujourd’hui, mercredi, nous avons visité le gouffre de Padirac et la grotte de Lacave. Pour visiter tout cela nous nous sommes levés à six heures trente !

Pour nous trois, les nouanais qui faisons la prévention routière, nous sommes tous qualifiés pour le prochain tour : la finale nationale !

Aujourd’hui, jeudi, nous allons toujours bien. Ce matin, les qualifiés ont fait la grande finale d’Éducation Routière pour aller faire du vélo à Madrid ! Le parcours était plus facile qu’à l’entraînement mais les juges étaient plus sévères. On aura les résultats de la finale samedi.

Vendredi : aujourd’hui, nous aurons peut-être les résultats de la Prévention routière. Voici la liste des étapes :

  • passer dans des bouchons de plus en plus serrés
  • passer entre des quilles en bois dessinant un grand huit sans les faire tomber
  • se retourner pour voir une figurine puis la nommer à la personne en face
  • prendre une balle sur un support et la remettre sur le support d’en face
  • faire un slalom
  • prendre l’aimant d’une chaîne reliée à un poteau, faire un tour, poser l’aimant, faire le tour d’un plot et revenir faire le tour avec la chaîne dans le sens inverse
  • passer sur une bascule
  • faire tomber un petit bout de bois mais pas le grand en s’arrêtant
  • répondre à des questions sur la sécurité routière (facile)

La semaine à Figeac, c’est super car le paysage est magnifique. Mais, l’inconvénient, c’est qu’il y a beaucoup de montées et malheureusement pas beaucoup de descentes. Andréas peine beaucoup dans les montées.


 Florent, Florentin, Allan, Yann, Rémi

La journée de lundi

Réveil 7h30 avec un temps pluvieux. Le moral était à zéro. Après le petit déjeuner, nous espérons une éclaircie.

Nous sommes partis pour une sortie d’environ 40 km. Nous avons le privilège de découvrir les chemins glissants, épineux et chaotiques du Lot. Jean-Claude inaugure les chutes des moniteurs et a donc la malchance de nous montrer ses maladresses de débutant à Vtt  . Mais il fait très vite de fabuleux progrès. Nous avons eu à faire une réparation sous la pluie : quelle galère !

Pour le soir, l’organisation du dîner laisse à désirer… Bref, c’est mauvais !


 Arnaud

Le premier jour, je suis tombé quatre fois. J’étais épuisé et je pense que le vélo aussi parce qu’il est cassé de partout, qu’il a du mal à rouler et qu’il rouille. Même les pneus sont usés tout comme les patins. Ma chaîne elle aussi est cassée. Jean-Pierre (celui du 28) a décidé d’emmener mon engin chez le réparateur. Du coup j’ai perdu une matinée de vélo. J’en ai marre parce que je voudrais rentrer chez moi pour retrouver un bon lit et surtout un NOUVEAU VELO !

Le terrain était plutôt boueux et le camping devenait une petite mare.


 Karine

Aujourd’hui, nous avons appris beaucoup de règles de sécurité. Avec toutes les chutes ; il ne reste que deux resacapés. Les plus blessées sont Céline et moi. Célin n’a fait qu’une chute (mais une grosse !) sur la route. Elle faisait de l’équilibre avec son vélo en descente et je l’ai vue tomber. J’arrive sur elle : je fais un soleil. Pas terrible comme solution !

Mais je n’ai pas fait qu’une chute : il y en a eu trois autres. L’une dans l’eau : pas grave ; ça rafraîchit et on m’a même filmé (il ne reste plus qu’à envoyer le film à vidéo-gag. J’ai fait un autre soleil dans une descente. L’autre je ne m’en rappelle plus. Pour un dernier jour de vélo, ça fait beaucoup de chutes ! Mais bon, on a survécu !

Hier, nous sommes allés à la piscine et les autres y sont revenus aujourd’hui, sauf les blessés car le chlore, ça pique. Il y en a qui sont tombés dans les ronces. Un jeune a attrapé une tique. Ce n’était pas notre jour de chance ! Normal ; c’est vendredi 13 !


 Sébastien

Dimanche : arrivée à 15h00. Je pensais qu’on pensait qu’on serai les derniers à arriver alors que nous sommes arrivés les tout premiers. Les autres sont arrivés deux heures après nous.

Lundi : Tous les cyclos route, on est parti pour le parcours qui faisait 106km. On a « fait » deux BPF  .

Mardi : Le rallye, on s’est trompé de chemin. On a monté des côtes pour rien. On a perdu 1 heure. Au ravito, on s’est rendu compte qu’il nous manquait des photos. Le parcours était lon et mouillé.

Jeudi : Le matin, on a fait un petit parcours pour aller à Figeac. On a pris une route barrée, ce qui nous a obligé à faire demi tour et remonter une grande descente. On est aussi allé à Capdenac-le-Haut. L’après-midi, on a fait le défilé.

Vendredi : On a regardé les nominés au national faire le trial. On a fait un parcours de 65km qui ferait que de monter et de descendre. On est revenu vite dans la roue de Didier.


 Romain

L’Éducation Routière

Au début nous devions attendre notre numéro. Le mien était le 114.

Nous devions passer dans des bouchons. Après nous devions passer un huit de quilles en bois. Après, il fallait se retourner pour voir des figurines et les dire à un monsieur. Il fallait prendre une balle de tennis pour la mettre sur un poteau. Après, il fallait faire un slalom sans faire tomber les balles. Nous devions aussi prendre un aimant, faire le tour et le remettre. Après, il fallait monter sur une bascule et freiner


 Les nouvelles encadrantes : Évelyne, Sylvie, Micheline

Semaine des Jeunes = ATTENTE

Article précédent : SNEJC2007 : Résumé en photos

Article suivant : Pour moi, il n’a que 20 ans...

Photo gagnante du concours adultes
2017
Dernières brèves
3 janvier Correction du modèle pdfjs

Maintenance mineure : Un bout de code affiché lors de la présentation des articles a été effacé. Ce n’était que des traces laissées par la (...)

23 décembre 2017 Lecteur de fichier pdf

Le lecteur (afficheur plutôt) de fichier pdf pdfjs a été installé (plugin) et permettra désormais de lire, si l’auteur le souhaite, les fichiers pdf en (...)

5 décembre 2017 Site responsive

Parmi les adaptations et parce qu’il y a de plus en plus de visiteurs depuis un smartphone, le site devient peu à peu davantage responsive. Pour (...)

AG2015> Les photos du concours photo
Archives
Photos gagnantes concours précédents
2016 2015
Concours régional d’éducation routière : samedi 14 avril à Lamotte-Beuvron