FFCT-Centre-Val de Loire
Avec la FFCT, le cyclotourisme dans la région Centre-Val de Loire

Accueil > Archives > 2006 > Interdiction permanente de certaines routes aux compétitions et épreuves (...)

Interdiction permanente de certaines routes aux compétitions et épreuves sportives

Mots clés : FFCT : Fédération

jeudi 27 avril 2006, par NEULET Samuel


Trois textes légaux arrêtent cette interdiction

  • L’ arrêté du 26 mars 1980 du Ministère de l’Intérieur publié au JO du 5 avril 1980, pages 3328 et 3329, fixe les modalités d’application et donne la liste des voies dont l’accès est interdit à titre permanent aux compétitions et épreuves sportives. Voir la fiche n 2411 du recueil Sécurité.
  • L’arrêté annuel du Ministère de l’Intérieur arrête par régions administratives les périodes d’interdiction d’accès des voies à grande circulation et le cas échéant celles non classées dans cette catégorie.
  • L’arrêté annuel du préfet de chaque département fixe les voies interdites et les périodes d’interdiction.

Des articles de l’arrêté de 1980 autorisent le préfet :

  • a) d’assouplir par dérogation des dispositions
  • article 3 :
    • autoriser l’accès aux voies interdites par l’arrêté de 1980 en dehors des périodes définies par l’arrêté annuel du ministère de l’Intérieur.
  • article 4 :
    • autoriser l’accès aux voies visées par l’arrêté de 1980 et par l’arrêté annuel de
      l’Intérieur pendant les périodes définies par l’arrêté annuel de l’Intérieur au seul profit des épreuves disputées depuis au moins 5 années,
    • autoriser un seul franchissement par période de 24 heures de ces voies au profrt des autres épreuves.
  • b) ou de les rendre plus rigoureuses
  • article 6 :
    • ces dispositions ne font pas obstacle au droit qu’a le préfet d’édicter des mesures plus rigoureuses compte tenu des exigences de la sécurité et de la circulation.

Possibilités d’interdiction en application du code de la route

  • art R 411.18 : [pouvoir discrétionnaire du préfet en matière d’interdiction] ... le préfet peut interdire temporairement la circulation d’une ou plusieurs catégories de véhicules sur certaines portions du réseau routier.
  • art R. 411.8 : [permet aux préfets et aux maires d’interdire dans la limite de leur pouvoir sans faire obstacle au droit conféré par les lois et règlements] .. , ils peuvent également fonder leurs décisions sur l’intérêt de l’ordre public.

Article précédent : Annulation d’une manifestation pour conditions météorologiques défavorables

Article suivant : CC2006 : Montoire-sur-le-Loir

Photo gagnante du concours adultes
2017
Dernières brèves
16 mars Les newsletters de la FFCT

Connaissez-vous le site https://newsletter.ffct.org/ qui vous permettra d’accéder aux newsletters (lettres d’informations) publiées par la FFCT (...)

3 janvier Correction du modèle pdfjs

Maintenance mineure : Un bout de code affiché lors de la présentation des articles a été effacé. Ce n’était que des traces laissées par la (...)

23 décembre 2017 Lecteur de fichier pdf

Le lecteur (afficheur plutôt) de fichier pdf pdfjs a été installé (plugin) et permettra désormais de lire, si l’auteur le souhaite, les fichiers pdf en (...)

Concours photo 2016 : toutes les photos
Archives
Photos gagnantes concours précédents
2016 2015
27 mai 2018 à Pithiviers-le-Vieil : challenge du Centre.