FFCT-Centre-Val de Loire
Avec la FFCT, le cyclotourisme dans la région Centre-Val de Loire

Accueil > Archives > 2012 > Cyclos aux urnes

Cyclos aux urnes

Mots clés : Formation

vendredi 27 juillet 2012, par SALAN Michel


Michel Salan du Codep22 signe un édito qui concerne tous les licenciés FFCT  

En cette période d’élections nationales, je réfléchissais aux abstentions parfois nombreuses et je me demandais pour quelles raisons, alors que nous avons la chance de pouvoir nous exprimer, certains ne le faisaient pas.

Il m’est alors venu l’idée de faire un rapprochement avec notre Fédération et ses structures.

Lors de l’assemblée générale de la Fédération, seulement 1875 clubs sur 3200 ont voté, soit 67,76 % des voix exprimables. Pourtant, le vote est très simple puisqu’il peut se faire par correspondance. Il n’y a même pas d’affranchissement à payer.

Je ne parlerai pas de la Ligue car là, les distances peuvent être importantes. Au niveau du CODEP  , 37 clubs sur 73, soit 153 voix exprimées sur 264 exprimables, soit 57,95 %.

Là aussi, le département est grand et selon le lieu de l’assemblée, ce ne sont pas toujours les mêmes clubs qui assistent à cette réunion. Pourtant, une journée par an ce n’est pas un gros effort.

Mes méditations sur le sujet m’ont très vite fait faire la différence entre les élections politiques et les nôtres. Pour les premières ce peut être un choix délibéré pour montrer son mécontentement mais pour les secondes, ce ne peut être que le désintérêt de notre vie fédérale car en cas de mécontentement, il suffit de voter "NON". Alors pourquoi s’être affilié à une Fédération et se moquer complètement de sa vie, de son fonctionnement ? Peut-être pour l’assurance ?

Dans tous les cas cela fait penser aux "consommateurs" que nous connaissons tous dans le bénévolat et qui nous révoltent. Toujours prêts à râler mais qui ne font que cela.

Mais il y a peut-être une autre explication : la méconnaissance de cette vie fédérale.

Il est vrai que notre passion, c’est le vélo et le reste nous est indifférent. Seule la prise de licence nous oblige à aller sur le site fédéral.

Une partie importante des dirigeants de club ne connaissent pas trop la Fédération et ses structures, et ils ne se renseignent pas. Ils reçoivent la revue fédérale, mais ils ne la proposent pas, même le Cycl’Armor n’est peut-être pas ou mal distribué.

Il y a aussi et c’est encore plus dangereux, une méconnaissance de la couverture de notre assurance et notamment lors des organisations : départs groupés, non inscription au calendrier, sorties improvisées avec des non licenciés, etc...

Nous avons organisé des réunions inter zones, peu de clubs se sont déplacés et pourtant beaucoup de questions où l’on voit nettement la méconnaissance du fonctionnement de notre Fédération.

Des journées de formation des dirigeants sont organisées, mais on pense tout connaître, cela ne sert à rien. Pourtant, il y a toujours quelque chose à apprendre.

[...]


Voir en ligne : Le site du Codep22

Article précédent : GrDF et la FFCT roulent pour la formation des jeunes à vélo

Article suivant : SF2012 : La marchande de bonheur

Photo gagnante du concours adultes
2017
Dernières brèves
16 mars Les newsletters de la FFCT

Connaissez-vous le site https://newsletter.ffct.org/ qui vous permettra d’accéder aux newsletters (lettres d’informations) publiées par la FFCT (...)

3 janvier Correction du modèle pdfjs

Maintenance mineure : Un bout de code affiché lors de la présentation des articles a été effacé. Ce n’était que des traces laissées par la (...)

23 décembre 2017 Lecteur de fichier pdf

Le lecteur (afficheur plutôt) de fichier pdf pdfjs a été installé (plugin) et permettra désormais de lire, si l’auteur le souhaite, les fichiers pdf en (...)

Concours photo 2016 : toutes les photos
Archives
Photos gagnantes concours précédents
2016 2015
27 mai 2018 à Pithiviers-le-Vieil : challenge du Centre.