FFCT-Centre-Val de Loire
Le cyclotourisme dans la région Centre-Val de Loire

Accueil > Archives > 2012 > SNEJC 2012 > CO-SNJC2012 > Travaux et réunions préparatoires à la SNEJC2012

Travaux et réunions préparatoires à la SNEJC2012

du 15 au 17 novembre 2011

Mots clés : SNEJC2012

jeudi 1er mars 2012, par BOUAT Micheline, CHAUVEAU Jean-Pierre


 15 novembre

  • Rencontre avec Chantal Levassor chargée de communication GRDF   Cher.

Présents : Jean-Pierre Chauveau, Roland Bouat, Micheline Bouat.
Cette rencontre, qui est la seconde, a pour but de mettre en place la convention qui permettra d’obtenir une aide. Celle-ci est construite à partir d’une convention déjà existante, que l’on restructure avec des engagements réciproques (articles 2 et 3). Roland la mettra en forme et les réajustements nécessaires seront faits par téléphone et/ou courriel. Les aides seront sur le budget 2012. Chantal Levassor se met en contact avec ses supérieurs pour les aides apportées.

  • Rencontre de Noël avec Le Maire de Isle et Bardais pour présenter les circuits prévus sur sa commune, faire le point et connaître les difficultés éventuelles.
  • Après-midi : reconnaissance des parcours vtt  . Quelques surprises… ( chemins inexistants, barrés…). Il faut résoudre le problème des cartes au 25/1000 qui ne sont pas à jour . Il faudra y retourner.

 16 novembre

  • Suite de la reconnaissance des parcours vtt  .

 17 novembre

Rencontre avec Pascal Aupy

Pascal Aupy, Président de la Communauté de Communes du Charentonais, maire de Charenton en Berry, conseiller général.

  • Présents : Pascal Aupy, son 1er adjoint, Jean-Pierre Chauveau, Roland Bouat, Micheline Bouat, Bernard Personnat, Didier Boisseau, Noël Gilet.

Nous présentons et expliquons le projet en prenant appui sur les dossiers remis. Nous explicitons les problèmes rencontrés qui s’adressent autant au maire de la commune, au président de la communauté de communes et au conseiller général.

  • présentation des parcours et plus spécifiquement celui qui passe à Charenton, lieu de pique-nique. Suivant les recommandations du maire, le pique-nique sera installé près du stade pour l’espace disponible et la possibilité de brancher les camions frigos. Pour les déchets, il faudra utiliser les bacs de tri.

Quand le circuit sera bien établi sur la commune de Charenton, le maire demande à en avoir un exemplaire pour éviter des problèmes éventuels.

  • Charenton est situé à une douzaine de kilomètres de la base de Goule et possède les commerces essentiels : 2 boulangeries, 1 bar/tabac , 1 épicerie,1 distributeur de billets.

Pour la santé et la sécurité : 1 pharmacien, 1 médecin, une caserne de pompiers. (Affichage sur la semaine)

  • possibilité de car podium du crédit agricole. (Sur la région)
  • L’électricité sur la base de Goule est à voir avec le conseil général, propriétaire de la base.
  • Il existe des groupes folkloriques sur Ussay (prestation à 300€), voir aussi avec st Amand-Montrond. L’harmonie peut aussi être sollicitée.
  • subvention du conseil général : 2 possibilités : subvention attribuée en fonction des factures données, c’est une démarche lourde avec 2 à 3 mois de délai pour le règlement, ou somme allouée, ce qui est plus rapide. Demander quand sera payée la subvention. Donner un double du dossier à la Mairie de Charenton. Faire cette demande première quinzaine de décembre.
    -* adresser un prévisionnel à la communauté de commune, avec une lettre, en janvier.
  • possibilité de demander des aides à d’autres communes environnantes comme Sargonne, Bannegon……pour 50€.

Rencontre à la Base de loisirs

Présents : Eric Berzin, Jean-Pierre Chauveau, Roland Bouat, Micheline Bouat, Didier Boisseau, Noël Gilet.

L’objectif de cette rencontre est de faire le point techniquement avec Eric tout ce qui concerne les branchements électriques, l’eau (arrivée et écoulements), les sanitaires, l’entretien et de voir les suites à donner. Simultanément définir à qui incombent les frais engagés.

  • Branchements eau et électricité : pour toute implantation non définitive, il y aura facturation à notre charge. Les charges (consommation eau et électricité) sont comprises dans la location.
    Didier établira les besoins et fera un plan exact avec implantation des arrivées eau/électricité/évacuation. Il s’occupe des devis et reste en contact avec Eric et Jean-Pierre

Augmentation de la puissance électrique : le minimum requis est de 60kw/h, par mesure de précaution, on demande 80kw/h. Eric peut faire la demande auprès de l’entreprise privée habituée à intervenir sur la base et enverrait alors le devis à Noël. Est-ce qu’un groupe électrogène reviendrait moins cher ? => Faire l’inventaire des points d’électricité (avec le nombre de prises), puis faire 2 devis : 1 avec installation à partir du transfo 1 avec groupe électrogène.

  • Evacuation des eaux : le problème essentiel est que le barnum restauration est situé de l’autre côté de la route par rapport à la bouche d’évacuation et les travaux pour traverser la route seront trop onéreux. Faut-il une pompe de relevage ? Selon les besoins, une tonne à eau de 2000 l (vidée chaque jour) pourrait-elle recueillir les eaux usées de la restauration ? => Jean-Pierre demande au domaine de Thomeaux les besoins en eau propre, volume des eaux usées par jour, débit d’eau nécessaire et hauteur des éviers. Eric prend en charge l’eau et l’évacuation.
  • sanitaires : après vérification sur le terrain, 10 douches, 8 wc et 5 urinoirs sont disponibles en dur. Redemander des devis (les précédents étant expirés) : 1 avec 2 blocs wc et 2 blocs douches,1 avec 2 blocs wc et 3 blocs douches. En profiter pour faire changer l’adresse.

Les sanitaires du camping (partie en dur) seront entretenus par le personnel de la base 2 fois par jour, à 7h le matin et 17h l’après-midi. L’entretien des hébergements en dur qui nous sont loués sont à notre charge.

  • la connexion wifi est en cours et prévue pour mars. Elle sera à disposition.
  • Chaque ligue pourra avoir 1 voiture (avec autocollant ?) garée près du terrain de tennis. (À proximité du terrain de camping). Tous les autres véhicules (remorques, cars…) seront dans un parking spécifique au fond derrière les barnums.
  • les déchets : 4 bacs de tri sélectifs seront à disposition (jaunes, journaux, verre, tout venant). Le ramassage des déchets tout venant (2 bennes sont prévues)n’est pas gratuit.

Eric prend contact avec M.Fradet pour une animation sur le tri sélectif.

  • La base n’a pas d’engagement avec la LPO d’Auvergne. Elle est en zone ZNIEF .Pour le rallye nature, Il est préférable de se mettre en contact avec le conservatoire de la Faune et de la Flore du Massif Central. Micheline se charge d’avertir Alain Rat dès le 18 novembre.
  • auprès des hébergements bleuets, il est prévu un aménagement de type « Yourte » de 65m2, et d’autres kiwis sur le terrain de camping. (pas de date de réalisation).
  • Pas de limitation de la baignade qui sera gérée par le surveillant de baignade (sous réserve de non contrindication administrative) et la base nautique fonctionnera indépendamment de la semaine. (S’adresser directement à l’accueil de la base de loisir).

Roland retravaille la convention en fonction de tous les éléments nouveaux.

Article précédent : L’école de cyclotourisme de Romorantin récompensée

Article suivant : Activités et rencontres préparatoires à la SNEJC2012

Photo gagnante du concours adultes
2017
Dernières brèves
16 mars Les newsletters de la FFCT

Connaissez-vous le site https://newsletter.ffct.org/ qui vous permettra d’accéder aux newsletters (lettres d’informations) publiées par la FFCT (...)

3 janvier Correction du modèle pdfjs

Maintenance mineure : Un bout de code affiché lors de la présentation des articles a été effacé. Ce n’était que des traces laissées par la (...)

23 décembre 2017 Lecteur de fichier pdf

Le lecteur (afficheur plutôt) de fichier pdf pdfjs a été installé (plugin) et permettra désormais de lire, si l’auteur le souhaite, les fichiers pdf en (...)

AG2015> Les photos du concours photo
Archives
Photos gagnantes concours précédents
2016 2015
2 septembre 2018 à Argenton-sur-Creuse (36) : challenge du Centre.