FFCT-Centre-Val de Loire
Avec la FFCT, le cyclotourisme dans la région Centre-Val de Loire

Accueil > Archives > 2015 > AG 2015 à Nogent-le-Rotrou > AG2015 > Toutes au Mont-Saint-Michel

AG2015 > Toutes au Mont-Saint-Michel

11 septembre 2015

vendredi 13 novembre 2015, par BOISSEAU Claudine


Plus de cent soixante dix féminines venues de cinq départements de la Ligue du Centre ont rejoint à vélo le Mont-Saint-Michel le 11 septembre, pour un grand rassemblement à l’issue duquel elles ont partagé un pique-nique géant offert par la Ligue.

 Pourquoi cette organisation, inédite au sein de la Ligue en 2015 ?

Suite à « Toutes à Paris », les commissions féminines de chaque CoDep   ont pris l’habitude d’organiser des rencontres, chacune dans leur département respectif, sous diverses formes (VI  , rassemblements…), avant le grand événement fédéral de « Toutes à Strasbourg » en 2016, il semblait important de créer du lien entre les filles qui y participeront au sein de la Ligue. Si on écoute ou on regarde ce qui s’est passé autour du Mont-Saint-Michel, c’est en grande partie gagné !De nombreuses rencontres prévues ou non, ont toutes suscité des sourires et des promesses de nouvelles routes partagées.

Chaque CoDep   a participé de manière différente à l’organisation des voyages et ainsi contribué à leur réussite.

 Pour le Cher :

22 féminines représentant 6 clubs ont réalisé le déplacement. En cinq jours pour 11 d’entre elles et en trois jours pour les 11 autres. D’Aubigny-sur-Nère à Beauvoir, elles ont parcouru 450 Km. Elles ont rencontré pendant leur périple des cyclotes de la Mayenne qui faisaient aussi un voyage itinérant. À l’arrivée, elles étaient ravies d’avoir réalisé ce périple sous le soleil et dans des hébergements de qualité. Elles sont toutes prêtes pour « Toutes à Strasbourg ».

 Pour l’Eure et Loir :

23 féminines ont participé,issues de 8 clubs, associées au loirétaines, l’unique vététiste est partie de Patay dans le Loiret,les Dunoises ont rejoint les filles du Loiret à Moléans, les autres euréliennes sont parties de Chartres , c’est au pique-nique à Thiron-Gardais que toutes les filles d’Eure et Loir étaient regroupées et formaient un grand peloton avec les loirétaines, parties pour trois grandes étapes qui les conduiront dans la baie jeudi soir, veille du grand rassemblement. Elles ont apprécié la rencontre avec les filles du Loiret, les groupes se sont rapidement formés selon affinités et compétences, le département d’origine aussitôt oublié, beaucoup de convivialité, des pauses touristiques et l’envie de renouveler cette forme de voyage féminin. Le retour était assuré en car.

 Pour l’Indre et Loire :

38 féminines représentant 13 clubs ont effectué le voyage itinérant sur quatre jours ; parties de Parçay-Meslay elles ont le premier soir à Sablé sur Sarthe retrouvé, bonne surprise, un groupe du Loir et Cher, chaque jour l’accueil au lieu de pique-nique est assuré par des cyclos locaux avec même en prime un rosé d’Anjou à Baugé. Le tourisme n’est pas oublié avec par exemple la visite guidée du télégraphe de Chappe à Saint-Marcan.

Avec un vent favorable, un beau soleil, des routes inédites et une superbe ambiance ce voyage de 325 Km a été fort apprécié malgré les nombreuses côtes de la Mayenne et de l’Ille et Vilaine.

24 d’entre elles se sont donné rendez-vous pour la grande manifestation de 2016 » Toutes à Strasbourg »

 Pour le Loir et Cher :

59 féminines représentant 13 clubs. Qui se sont regroupés en cinq groupes, chacun ayant organisé son voyage : choix de l’itinéraire, des hébergements…
La durée du voyage a varié de 3 à 6 jours, les étapes allaient de 70 à 117 Km selon les participantes et les jours, le kilométrage total parcouru par voyage se situe entre 310 et 420 Km.( 20143 Km ont ainsi été parcourus par l’ensemble des participantes)

Le tourisme a été privilégié dans le choix des itinéraires, ce qui a permis de nombreux arrêts et visites, avec par exemples : la faïencerie de Malicorne dans la Sarthe, le cimetière américain de St-James en Ille et Vilaine…

Le jeudi soir les filles du Loir et Cher et leurs accompagnateurs se sont retrouvés à Beauvoir autour d’un repas de spécialités locales, agrémenté d’un concours de chorales improvisé par plusieurs groupes de cyclotes.
Le codep   41 avait organisé le retour en bus et le rapatriement des vélos.
De l’avis des participantes, cette expérience a été une totale réussite, il a régné une grande convivialité dans tous les groupes et les liens d’amitié se sont renforcés.

 Pour le Loiret :

29 féminines au départ représentant 12 clubs et une membre individuelle. Elles sont parties de Patay, et, au cours de la première matinée, leur groupe s’est étoffé des euréliennes qui s’associaient à la même organisation.(itinéraires et hébergements en commun) Le voyage du Loiret était féminin, aussi bien en vélo que l’équipe logistique qui les a cocounées. Trois jours de voyage avec des étapes d’environ 100 Km, et une quatrième le vendredi matin de 25 Km, elles ont réalisé au total, 330 à 375 Km selon les parcours choisis, chaque jour selon envies et compétences il était possible de choisir des routes différentes mais toujours des pique-niques communs sélectionnés pour leur intérêt touristique, beaucoup de pauses photos et (ou) gourmandes, afin que même octogénaires toutes arrivent fraîches et souriantes au Mont-Saint-Michel. 19 d’entre elles se retrouveront sur les routes les conduisant à Strasbourg.

 Tourisme à vélo d’abord

Il est à souligner la grande volonté des féminines de mettre l’accent sur l’aspect touristique pendant ces voyages, tous différents mais avec une constante, le choix des itinéraires permettant visites de sites touristiques et pointages BPF  , pas moins de seize BPF   différents ont été pointés lors des voyages organisés à cette occasion. De nombreux VI   ont été validés, et l’abondance de photos avec d’innombrables sourires ayant en arrière plans des sites remarquables apporte la preuve incontestable du tourisme à vélo dans la convivialité, les féminines de la Ligue font du CYCLOTOURISME…

 La vague blanche

La commission « sport pour tous » de la Ligue ne peut que se féliciter de la réussite de cette grande concentration au Mont-Saint-Michel qui a rassemblé plus de 170 filles, toute vêtues d’un très joli maillot créé pour l’occasion, elles forment une vague blanche géante, renforçant le nouvel aspect insulaire du Mont. Elles ont apprécié l’organisation du grand pique-nique à Beauvoir, après qu’elles ont eu le temps de visiter la Merveille vers laquelle elles avaient pédalé pendant tant de Km, aidées d’une météo très clémente : soleil et vent favorable.

Maintenant, rendez-vous à toutes sur les routes de "Toutes à Strasbourg".

Article précédent : AG2015 > Ordre du jour

Article suivant : FFCT-Centre > Challenge national 2015 des écoles cyclos

Photo gagnante du concours adultes
2017
Dernières brèves
5 décembre Site responsive

Parmi les adaptations et parce qu’il y a de plus en plus de visiteurs depuis un smartphone, le site devient peu à peu davantage responsive. Pour (...)

4 décembre Archives retrouvées

Les anciens articles n’avaient pas disparus mais suite au scratch de la base de données, le rétablissement en urgence était parti sur un site vierge. (...)

4 décembre Site (presque) tout neuf !

Pour Noël, comme je l’avais promis à un comité directeur, j’ai amélioré un peu la présentation du site : nouvelle charte graphique, des images (celles (...)

AG2015> Les photos du concours photo
Archives
Photos gagnantes concours précédents
2016 2015
Rappel : samedi 9 et dimanche 10 décembre 2017, AG fédérale à Moulins (Allier).