FFCT-Centre-Val de Loire
Le cyclotourisme dans la région Centre-Val de Loire

Accueil > Archives > 2014 > AG2014 > AG2014 : rapport moral

AG2014 : rapport moral

Mots clés : AG & AGE, Présidence

mercredi 14 janvier 2015, par ROUZIER Claude


  • L’assemblée générale annuelle est un moment important de la vie de notre structure, la pause nécessaire pour faire le point entre les adhérents, les clubs, les comités départementaux et les élus du comité directeur. Votre présence en nombre montre l’intérêt que vous portez à nos structures, c’est pourquoi je souhaite que la matinée soit riche en échanges pour que chacun puisse tirer un vrai bénéfice de cette assemblée.
  • Au cours de l’année 2014 le comité directeur de la ligue a vu ses effectifs se réduire de 3 membres. Pour des raisons diverses, de santé ou personnelles, Samuel NEULET, Noël GILET et Francis BRIONNAUD ont décidé de quitter le comité directeur.

Chacun des 3 a vécu une très longue histoire d’amour avec les structures que ce soit en club, dans leur CoDep  , à la ligue ou dans les instances nationales de notre fédération.

  • Francis, pilier de la formation jusqu’au plan national, très actif éducateur auprès de nos jeunes a décidé de limiter son activité dans son club et au niveau départemental.
  • Noël, après une quarantaine d’années dédiées au CoDep   et également à la ligue, consacre maintenant toute son énergie à lutter contre la maladie. Pour information, samedi dernier en AG   du CoDep18, j’ai eu le plaisir de remettre à Noël GILET la médaille d’or de la FFCT  .
  • Samuel, élément essentiel de la FFCT   a piloté la ligue de l’Orléanais pendant de très nombreuses années avant d’entrer dans l’histoire fédérale en travaillant corps et âme pour la défense des droits des cyclotouristes et leur sécurité. Il y a vingt ans il a mené avec vigueur la campagne nationale de développement du port du casque dans nos pelotons. Il a aussi inlassablement hanté les couloirs des instances ministérielles pour la défense des droits des cyclotouristes et des pratiquants au quotidien de la bicyclette. L’unanimité des membres du comité directeur de la ligue a décidé de promouvoir Samuel Neulet (ancien vice président de la FFCT  ) au rang de président d’honneur de la ligue, rejoignant ainsi notre ami Pierre Cazalières à cette distinction.

Je rends hommage à ces trois grandes figures du cyclotourisme de notre région et les remercie pour l’exemplarité de leur investissement.

Nous profiterons de la pause de la matinée pour élire les remplaçants de Francis, Noël et Samuel.

Pour le moment deux candidatures ont été enregistrées. Pour la 3 ème il reste donc un poste à pourvoir, je fais une entorse aux délais légaux de candidature et j’invite celui ou celle qui voudra suivre l’exemple de nos 3 amis à se manifester pour postuler.

Pour clore le sujet "élections" je remercie Roland MICHOUX (Salbris) et Daniel DOUCET (Chalette) d’avoir assuré pendant au moins 8 ans la fonction de Censeur aux comptes de la ligue. Je souhaite la bienvenue à leurs remplaçants que vous élirez également dans la matinée.

Cette année trois sujets majeurs ont été déclinés par notre président fédéral au congrès de Tours. La publicité vestimentaire, les jeunes et la santé. Il m’a semblé important de suivre ces trois thèmes pour étayer le contenu de mon rapport moral.

Publicité vestimentaire

La charte sur la publicité est un texte officiel de la FFCT   intégré à nos règlements (annexe 4). Elle a déjà été approuvée à 3 reprises par les clubs affiliés à notre fédération. Après huit années d’attente pour laisser le temps à la mise en conformité, 10 % des clubs en France ne sont toujours pas conformes à la charte. Il me semble que dans notre ligue la situation soit plus favorable, mais mon expérience personnelle est limitée aux manifestations du challenge régional là où les participants sont très imprégnés de nos valeurs. Il est probable que cet échantillonnage ne soit pas représentatif de ce qui se passe réellement dans nos clubs. Beaucoup de clubs savent utiliser maintenant des méthodes informatives écrites ou électronique
pour obtenir davantage de soutien financier que le maillot floqué, méthode aujourd’hui
ancestrale et obsolète. D’ailleurs la charte mentionne et définit clairement le cadre dans lequel il est possible d’œuvrer.

L’absence de publicité sur notre tenue nous distingue visuellement du monde du cyclisme de compétition. C’est un signe d’indépendance et de liberté de la pratique de notre activité. Ainsi j’invite les clubs de la ligue qui sont encore dans la situation de non respect de l’engagement pris à l’occasion de leur ré affiliation à se mettre en conformité avec notre loi.

Les jeunes

La participation à la semaine nationale des jeunes cyclotouristes des jeunes de la ligue est en augmentation constante et significative depuis 2012. C’est l’effet Goule qui se poursuit et nous devons nous en réjouir. Je remercie à nouveau tous les acteurs de ces événements qui contribuent à ce succès. C’est la preuve que contrairement à certaines affirmations avancées gratuitement, le cyclotourisme (route ou VTT  ) intéresse les jeunes.

Cela dit il faut se méfier de l’arbre qui cache la foret car quand je consulte la carte fédérale de l’implantation des points d’accueil des jeunes et des écoles de cyclotourisme de France, je constate qu’en région Centre nous ne sommes pas les mieux placés. Il y a de larges zones en jachère couvrant plus de la moitié de la région Centre.

Les animateurs club formés dans la ligue savent utiliser des arguments pour donner un intérêt qui dépasse largement le cadre de la pratique du vélo. Malheureusement ils ne sont pas assez nombreux alors que c’est ce travail en profondeur dans nos clubs qui est la solution au problème. De plus ; accueillir des jeunes c’est également souvent capter les familles d’où l’intérêt sur la pérennité de nos
effectifs et du renouvellement de nos cadres.

Je constate que les organisateurs bénévoles des sessions de formation d’animateur club se posent la question sur la tenue des stages programmés en ce début d’année. Pas assez de candidats ce qui conduit à l’annulation du stage avec un impact financier pour la ligue. Ce fut le cas l’an dernier à deux occasions, et 2015 s’engage de manière similaire. J’en appelle à la responsabilité des clubs pour qu’une prise de conscience se fasse et que les responsabilités soient prises à ce niveau. Il n’est
pas concevable que nous restions sans réaction devant une telle situation car c’est l’avenir à moyen terme de nos structures qui est en cause dès aujourd’hui. Je rappelle que la l ;igue du Centre en 2014 c’est 6300 licenciés dont 550 nouvelles adhésions.

Ils étaient aussi 540 nouveaux en 2013 et 650 en 2012. La population adhérant dans nos clubs est vieillissante certes, mais il y a du mouvement et des nouvelles recrues. C’est probablement parmi ces 1740 nouveaux licenciés cumulés en 3 ans qu’il faut travailler dans les clubs pour assurer la transmission de notre culture et saisir l’opportunité de faire naitre des vocations d’encadrement et de gestion des clubs.

La santé et la sécurité

L’implication de la ligue du Centre dans ces domaines n’est pas exemplaire depuis quelques années et c’est regrettable car ce sont des axes prioritaires de notre fédération. Heureusement que dans les comités départementaux des actions conduites par des responsables motivés ont été menées. Idem dans certains clubs grâce aux initiatives individuelles cela a contribué à limiter certaines lacunes.
Pour remédier à la situation le comité directeur de la ligue a décidé de changer son organisation afin que le relatif laxisme soit endigué et que le rôle fédérateur d’idées, d’actions et de moyens à mettre en œuvre soit à nouveau assumé. Benoit GROSJEAN vient d’être nommé responsable de la commission Sécurité de ligue. Il a déjà pris contact avec les délégués sécurité des CoDep  ’s afin d’établir la stratégie et le plan d’actions qui suivra.

Benoit GROSJEAN et Daniel PRIEUR (médecin de la ligue) ont également pour mission de coordonner au mieux leurs actions pour que les domaines de la Sécurité et de la Santé soient traités en bonne intelligence. Ces deux domaines étant souvent très complémentaires.

Les subventions

Depuis quelques années les aides de l’Etat, de la Région et des instances départementales et locales se révèlent de plus en plus difficiles à obtenir. Jusqu’à présent nous n’avions pas encore mesuré l’ampleur de la réduction de l’attribution de leurs faveurs car les grands projets nationaux que nous avions mis en œuvre avaient malgré tout été supportés. J’en réfère par exemple à la semaine Nationale Jeunes de 2012, Toutes à Paris et le congrès fédéral à Tours 2014.

Nos actions pour la formation de nos cadres font encore l’objet d’une relative bonne audience et nous ne sommes pas encore trop concernées. Malheureusement ce n’est pas ou plus le cas des actions que nous conduisons, à l’attention de nos jeunes telles que les concours régionaux de Sécurité Routière et Critérium de Jeunes cyclotouristes. Finies les aides pour l’accompagnement à la semaine jeunes nationale !!! La représentation de la Région par nos jeunes à ces rencontres
nationales n’est plus soutenue.

Pour bénéficier de la manne d’état il nous faut maintenant nous engager dans des actions très ciblées, trop ciblées même. Et là, où notre travail normal de fond auprès des jeunes était partiellement subventionné, nous n’avons plus rien. Heureusement que GrDF   a tenu ses engagements jusqu’au terme de la convention nationale (fin 2014) et que des conventions locales se signent encore aujourd’hui avec certains CoDep  .

Cela dit le cyclotourisme tel que nous le pratiquons dans nos structures, est comme pour beaucoup de disciplines sportives : une école de la vie, un lieu où l’on apprend, on comprend et on respecte des règles de savoir vivre ensemble et de respect d’autrui.

Les événements de ces derniers jours feront peut être prendre conscience à nos élus de la nécessité de pérenniser nos actions, auprès des jeunes qui n’ont pas encore plongé dans le déni social et culturel. C’est le souhait le plus profond que j’émets au seuil de cette nouvelle année.

Bonne année cyclotouristique 2015.

Article précédent : AG2014 : Rapport d’activités

Article suivant : Séminaire formation : les questions des éducateurs

Photo gagnante du concours adultes
2018
Dernières brèves
16 mars Les newsletters de la FFCT

Connaissez-vous le site https://newsletter.ffct.org/ qui vous permettra d’accéder aux newsletters (lettres d’informations) publiées par la FFCT (...)

3 janvier Correction du modèle pdfjs

Maintenance mineure : Un bout de code affiché lors de la présentation des articles a été effacé. Ce n’était que des traces laissées par la (...)

23 décembre 2017 Lecteur de fichier pdf

Le lecteur (afficheur plutôt) de fichier pdf pdfjs a été installé (plugin) et permettra désormais de lire, si l’auteur le souhaite, les fichiers pdf en (...)

Concours photo 2016 : toutes les photos
Archives
Photos gagnantes concours précédents
2017 2016 2015
1er décembre 2018 : AG fédérale à Boulazac (24)